poissons rouges, acrylique et encre

Recherche de la métamorphose. Elle est au creux de l'imaginaire, perceptible dans la succession d'images quotidiennes, légères ou insensées, que l'esprit donne à voir.

Je souhaitais peindre les images de nos rêves où l'on plonge dans des paysages apaisants -comme ceux de Matisse, un bocal de poissons rouges. 

"Au début du rêve les nuages, à la fin les poissons et les oiseaux, sont des inducteurs de mouvement. Les nuages sur la table finiront par voler et nager, avec les oiseaux et les poissons, après avoir mis, doucement, les objets inertes en mouvement. La première tâche du poète est de désancrer en nous une matière qui veut rêver." Bachelard dans l'Air et les Songes exprime au mieux la manière dont l'esprit et ses rêveries induisent en nous des images si flottantes.

Acrylique et encre sur papier et sopalin

73 x107 cm

mars 2017, lyon